Mythologie : qui sont les dieux de l’Olympe

Bien que ces dieux soient aujourd’hui tombés en désuétude et qu’aucun culte ne leur soit accordé par de quelconques fidèles, les dieux de l’Olympe, néanmoins, n’ont pas été effacés de l’imaginaire collectif que ce soit en Grèce ou bien même en Europe. Aujourd’hui, le monde entier a entendu parler de Zeus et d’Apollon entre autres figures notables du panthéon des dieux grecs révérés durant l’Antiquité.
De nombreuses histoires riches d’enseignements ont traversé les âges pour encore nous parvenir à ce jour. La Grèce, de par son rayonnement culturel, aura ainsi permis de populariser les dieux de sa mythologie de sorte à ce que ceux-ci fassent encore partie intégrante de la culture hellénique et européenne.

La mythologie grecque et sa richesse culturelle

Si, encore à ce jour, tout le monde connaît le nom de la plupart des dieux grecs ayant existé dans des histoires remontant à des temps jadis, c’est parce que ceux-ci ont servi de socle culturel à la Grèce antique. Celle-ci, autrefois considérée comme un empire rayonnant culturellement, a ainsi partagé son panthéon aux provinces conquises au gré de son expansion.

Lire aussi: L’indépendance de la Grèce souffle sa 200ème bougie.

- Partenaire -

Il en est alors resté des traces. Et si ces dieux, aujourd’hui, n’ont plus aucune importance d’un point de vue cultuel, leur influence culturelle, elle, reste considérablement marquante. Même la propagation du christianisme en Europe et son rejet du polythéisme n’aura pas ôté des mémoires les glorieuses chroniques de dieux aux caractères humains et dont les histoires étaient aussi fascinantes qu’instructives.

Quand la mythologie grecque inspirait la Rome antique

La Grèce ne se sera pas contentée d’avoir une modeste influence le long de son pourtour méditerranéen. Sa culture et la religion qui y était associée aura marqué une grande partie de l’Europe qui, fort de cette imprégnation culturelle, aura à son tour marqué le monde.

On dédiait les temples les plus somptueux aux dieux. Le Parthénon par exemple était dédié à la déesse Athéna. Une déesse dont on peut encore mesurer la grandeur au regard de la beauté du temple qui lui était consacré. Quand la Grèce ne fut plus un empire, l’empire romain prit le relais de sa grandeur. Et pour mieux s’imprégner de celle-ci, les Romains allèrent jusqu’à adopter les mêmes dieux.

Zeus, alors, devînt Jupiter et Héra devînt Junon. Tous les dieux grecs furent renommés et survécurent ainsi à travers les époques, multipliant les récits les concernant, notamment grâce à Ovide. La grandeur de Rome, alors, doit aussi beaucoup au panthéon des dieux grecs importés.

Pour approfondir sur la mythologie grecque

- Publicité -

La mythologie grecque n’était pas qu’un recueil de temples et d’histoires fabuleuses. Chacun des récits qui entourait ces dieux avait une vocation didactique. Il y avait une morale à retirer de chaque histoire et chacun devait alors s’en inspirer pour accéder à une certaine force de transcendance.

L’Iliade et l’Odyssée, à ce jour, resteront des classiques littéraires européens si ce n’est mondiaux. Cette fresque mythologique où les hommes étaient les instruments des dieux grecs racontait des histoires dont on s’inspire encore à ce jour.

Aussi, vous vous plairez, en visitant à la Grèce, à découvrir l’étendue de l’importance de la mythologie sur le territoire et l’influence exercée par cette dernière sur l’Europe toute entière. Nous sommes tous quelque part des héritiers culturels des Grecs et cela, nous le devons en partie à ses dieux.

Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter
- Annonce -

Articles liés

Réservez votre vol en ligne

Réservez votre location de voiture

Location de voiture jusqu'à 30% de réduction

Traverser les iles grecques en ferry




Derniers articles

Envie d'une croisière sur les iles grecques ?

Investir dans les iles grecques

Categories